lundi 24 juillet 2017

Jeté de dés n°2


Alors, je crois que tout le monde a déserté le net... mais je tente quand même un petit jeté de dés ! 
Alors, voici les contraintes (voir photo) :
Il ne faut pas forcément utiliser les mots tels quels. 
S'en inspirer par exemple ?  
Pour écrire...  un souvenir ? un haïku ? un poème ? un récit fictif ? une chanson ? 


Pour vous aider : 
-"tituber"  utiliser ce verbe ou le contourner. Quelles images vous viennent ? A quel sentiment cela vous lie ? Quel synonyme ? 
-Le halo de la lune vous évoque quoi ? 
-Les pétales de...  (d'une autre fleur, pourquoi pas?) sont-ils un souvenir pour vous ? 


A vos plumes ! 
(comme d'habitude, je publierai vos écrits dans un post prochain)
On se donne quelques jours avant de publier ?  

edit : j'ai oublié de modérer les commentaires, 
mince... conseil : éviter de les lire avant d'écrire ?




26 commentaires:

  1. Réveils nocturnes
    Lumière lunaire
    Tituber jusqu'au nid
    Bercer l'oisillon
    Et s'exclamer : "pétale de fleur!!! Quand est-ce que je vais enfin pouvoir dormir!!"

    Je peux pas faire mieux à l'heure actuelle!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hahaha ! ça, c'est trop drôle ! J'adore !!!
      Sinon, que dirais-tu de :
      "Pétales de fleur en bois !!!! "

      Supprimer
    2. ah mais oui!! petales de fleur en bois c'est parfait!!!!

      Supprimer
  2. huhuhu,très beau poème, on sent le vécu... je compatis !

    RépondreSupprimer
  3. alors à mon tour de jouer les poètes...
    j'ai envie de te proposer un haïku qui est TOUT sauf du vécu, puisque je suis TOUT sauf une noctambule... haha.

    Au creux de la nuit
    Les joues roses comme deux pétales
    La lune t'enivre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouah !!!c est carrément ( sans être péremptoire ) super Beau !!

      Supprimer
  4. Le halo de la lune titube sur les pétales de lune.
    J'ai bon ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pétale de rose !
      tu serais pas un peu poète ???

      Supprimer
  5. Perdue dans cette nuit de lune
    Mes pensées en habit de pétales
    Fragile, je vacille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très joli !! Très romantique !!
      :)
      J avais oublié comme c était sympa ce jeu !

      Supprimer
    2. mais oui! il est chouette ton jeu! (je ne manquerai pas de te le rappeler dans quelques temps)

      Supprimer
  6. moi aussi je joue !

    Sous la goutte d'eau
    le pétale d'une fleur
    hésite à tomber


    La lune nue-
    A t-elle perdu, un jour,
    ses pétales de nacre ?


    Pour cueillir la lune
    il manque à son halo
    tige et pétales

    RépondreSupprimer
  7. euh...moi j'ai joué à détourner. J'ai honte mais je mets quand même.

    Ah non, tsé
    l'eau de pétale de rose n'a jamais été un philtre d'amour
    genre
    je rêve!
    j'hallucine,
    je titube
    non mais, halo, quoi!

    pfff'porte quoi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hahaha !
      halo de rose...

      alors j'ai hésité avec :
      T'es la lune
      t'as pas d'shampoing ?
      nan mais halo quoi !

      mais je me suis retenue... ah mince maintenant on le voit...

      Supprimer
    2. oui c'était aussi ma référence. C'était une nabillade (nouveau genre littéraire)

      Supprimer
    3. Moi, j'aime bien vos versions caustiques !

      Supprimer
  8. Ma participation très simple et sélective en mémoire d'une anecdote qui nous a valu un beau fou rire avec une copine :

    Halo de lune doré,
    titubante, elle s'extasie.
    Un lampadaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha !
      Alors chapeau pour la chute !!!! Et du vécu en plus !
      Parfait !

      Supprimer
    2. *____* ho j'aime beaucoup celui-ci !!

      Supprimer
  9. Hop ! Ton tirage m'a beaucoup inspiré :)
    Voici un vague haiku :
    Accords de l'astre et l’électricité
    Tant que dure le chant des cerisiers
    Nuit d'avril ignorée
    Pour le reste, c'est dans l'étang : http://etang-de-kaeru.blogspot.fr/2017/07/fragment-dhanami-kyoto-jeu-decriture.html

    RépondreSupprimer
  10. Je modère donc à partir de maintenant, ne vous étonnez pas de pas voir vos poèmes ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Et soudain, ivre, je titube, laissant échapper un pétale de lune, halo discrètement sonore.
    Ça ne sent pas la rose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben dis donc madame Marianne !!!!! hahaha !

      Supprimer
  12. Cette petite fée
    ivre de rosée
    sur un pétale de rosier
    hurlait sous la nimbe lunaire.

    RépondreSupprimer